Cercles de femmes et sororité

Lors de mon précédent article sur les sagesses ancestrales et le monde moderne, j’ai évoqué le chemin que j’ai parcouru, et parcours encore, avec différents hommes et femmes médecines.

Tout au long de ce chemin, j’ai été entourée de personnes qui étaient elles aussi sur ce chemin de guérison. Pour moi, les cercles de femmes notamment, dans lesquels j’ai pu faire l’expérience de la sororité, ont été de belles expériences, profondément guérissantes et transformatrices.

Au sein de ces cercles, j’ai pu exprimer mes joies, mes peines, mes peurs, mes déceptions, mes colères, mes espoirs ; sentir qu’ils étaient accueillis avec bienveillance. J’ai été vue, écoutée, reconnue, consolée, soutenue, encouragée. J’ai pu célébrer un défi relevé, un pas accompli sur le chemin. Bien souvent, je me suis rendue compte qu’alors que je croyais être la seule à vivre telle difficulté, à ressentir tel sentiment, les autres vivaient la même chose !

Bien sûr, cela n’a pas été toujours facile, car sur ce chemin, nous sommes aussi confrontés à nos ombres, qui nous sont parfois révélées à travers les autres. Je me suis à certains moments comparée ou jugée. J’ai pu ressentir de la jalousie ou de l’envie…

J’ai alors découvert dans ces moments-là, que j’avais le choix : entre m’enfermer dans ces sentiments négatifs, en me jugeant, en me refermant sur moi-même… Ou accueillir ces parts d’ombre qui font partie de moi… car au final, derrière ces sentiments « négatifs » se cache toujours une blessure. Le fait d’écouter ces parts de moi-même que je cherchais en temps normal à cacher, de les accueillir et de les partager en toute authenticité, dans un lieu où elles ont pu être entendues, accueillies, m’a donné l’occasion de les transformer et de les guérir. Grâce au regard bienveillant des autres femmes, j’ai également retrouvé une perception bien plus positive de moi-même… Ces femmes m’ont permis de voir et de reconnaître mes qualités. Je me suis rendue compte que bien souvent, nous sommes les pires juges envers nous-mêmes !!

Lors de rituels, j’ai également vécu des moments qui m’ont permis de me connecter à cette force tellement douce et puissante en même temps, tellement aimante et enveloppante de l’essence féminine. Je me souviens par exemple, lors d’un stage qui était mixte, d’un moment où nous nous sommes retrouvées entre femmes. Les hommes devaient nous retrouver plus tard dans la journée. Nous avons passé du temps à échanger, à créer, à partager, à prendre soin de nous et des autres femmes… A la fin de ce temps, la salle était remplie d’une magnifique énergie féminine. Lorsque les hommes sont rentrés dans la salle où nous étions, ils ont tous ont ressenti cette belle énergie presque palpable. Ils étaient émus et touchés, j’étais pour ma part au bord des larmes de les voir arriver, de percevoir leur sensibilité, de sentir leur émotion… Cela fait partie des moments que je n’oublierai jamais !

Tant de fois lors de ces cercles, mon cœur s’est ouvert, tellement grand que je le sentais déborder d’amour…. pour ces femmes, ces soeurs de coeur tellement belles, tellement fortes et vulnérables à la fois, ces femmes qui me partageaient leur intimité, leurs blessures mais aussi leur courage de se mettre debout et prendre la responsabilité de leur vie afin de guérir leur passé, et pouvoir ainsi créer une vie plus libre, plus proche de leurs aspirations et de qui elles sont vraiment.

Je ressens également tellement de gratitude pour ces femmes qui m’ont guidée, accompagnée, avec tellement d’amour et de patience, de confiance…

Ce sont ces mêmes femmes qui me disent aujourd’hui, que mon tour est venu de transmettre… Qui me poussent et m’encouragent à le faire, malgré mes doutes !

Pour toutes ces raisons, je souhaite aujourd’hui proposer des cercles de femmes, avec l’envie d’offrir à d’autres femmes cet espace bienveillant, accueillant, soutenant, qui a été tellement guérisseur et libérateur pour moi. Un espace dans lequel elles pourront se connecter à leurs émotions, à leurs sentiments, quels qui soient… et les exprimer afin qu’ils soient accueillis. Un espace dans lequel elles pourront se connecter à ce qui vibre au fond d’elles, dans lequel elles pourront mettre en lumière leurs blessures, les croyances limitantes et les schémas qui n’ont plus lieu d’être pour pouvoir les transformer, et ainsi, avec le soutien des autres femmes, exprimer au monde qui elles sont, offrant ainsi à ce monde leur douce puissance féminine dont l’humanité a tant besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.